Suite à l’article de Robin sur la longueur idéal d’un article, je me suis rendue compte que mon dossier sur le netlinking était un peu long et indigeste. J’ai donc choisi de le découper en deux parties. La première sur la définition du netlinking et les critères de qualités d’un lien, celui ci orienté sur l’acquisition de backlink.

On aborde maintenant le fond du sujet. Le backlink étant hébergé sur un autre site, donc sur lequel nous n’avons à priori pas la main (à moins d’être propriétaire de nombreux sites), la question est comment en contrôler l’ancre, le contexte sémantique et autres particularités qui en feront un bon lien ? Bref comment construire son netlinking alors que la théorie voudrait qu’on le subisse ?

Google aimerait que l’on subisse notre netlinking. La technique préconisé par dite du « linkbaiting » est de faire un article à forte valeur ajouté afin de devenir une référence dans son domaine et que les autres webmasters fasse des liens vers notre site comme référence… Autant vous dire qu’avant d’arriver à obtenir des backlinks spontanés des autres webmasters, il faudra que vous ayez déjà une forte popularité… Donc à moins de s’appeler wikipedia, cette technique n’est pas faite pour vous (au début).

Intégrer une communauté pour partager vos liens

Les forums sont des bons moyens de gagner vos premiers backlinks. Certains sont en dofollow, la majorité est en nofollow. A vous de trouver les bons (en un coup d’œil grâce à SEOquake). Il est généralement assez mal vu d’arriver sur un forum en disant « bonjour, voici mon site www.com ». Il faut prendre du temps pour intégrer la communauté, poster des messages avec un certain degré d’expertise et si vous avez écrit un article en lien avec la question que pose un autre membre, foncez… Cela peut prendre un peu de temps, mais travailler son netlinking est globalement très chronophage. Pour trouver des forums sur votre thématique, il suffit de poser la question à google…

Commentez les blogs en dofollow

Les commentaires de blog sont un second moyen facile de gagner du backlink. Généralement de moins bonne qualité mais en grande quantité lorsque vous trouvez les bons endroits… La pluparts des blogs, comme pour les forums sont en nofollow. Certains sont en dofollow mais vous ne pourrez pas travailler votre ancre (lien sur votre nom ou pseudo). Quelques rares blogs (nombreux dans le référencement c’est le cas de celui-ci, peu nombreux sur les autres thématiques) utilisent des plugins comme keywordLuv vous permettant de mettre une ancre particulière. C’est le top pour commenter (ça reste bien sur un commentaire et ne vaut pas un beau lien dans l’article). Pour en trouver dans votre thématique, tapez sous google « votre thematique + keywordluv » et commentez intelligemment (c’est-à-dire en lisant l’article, et en apportant un commentaire constructif).

Ecrire des articles invités

Certains blogs acceptent les articles invités. C’est le must en termes de référencement… Le deal est simple : vous écrivez un article pour un bloggeur, et en échange vous pouvez y glisser quelques liens dont un ou deux vers votre site. Cela demande un peu de travail de prospection pour trouver les bloggers qui vous ouvrirons leurs portes, un peu de travail de rédaction pour écrire un bel article en lien avec le blog et au final tout le monde est content : Le bloggeur à un article qui lui fait du contenu sans travailler, vous avez votre (vos) backlink(s) super optimisé dans une zone chaude sur un blog en lien avec le vôtre…

Echange de liens avec des sites connexes

Les échanges de liens qui étaient un grand classique il y a quelques années sont en voie de disparition car google les détecte tout de suite. De plus les liens étaient généralement placé dans une zone avec beaucoup d’autres liens (pied de page ou marge de droite) et peu de texte, google a peu de mal à les détecter et leur accorder une importance très faible. Mieux vaut un lien contextuel dans une zone chaude d’une page qu’un lien sur toutes les pages d’un site en pied de page… Lorsque l’on vous propose un échange de lien, négociez plutôt un lien contextuel que 1 000 liens en pied de page.

Les annuaires et sites de contenus

Je ne peux bien sûr pas terminer cet article sans parler des annuaires et sites de communiqués de presse… Même si le fonctionnement est un peu différent, je les classes dans la même catégorie. Les annuaires sont des sites recensent un grand nombre de site internet avec une description à chaque fois. Les sites sont classés par thématique et par mots clés… Vous entrez vous-même votre description et le webmaster responsable de l’annuaire décide de valider ou pas votre site. Les sites de communiqués de presses (attention le nom est trompeur… Aucun journaliste n’a perdu de temps à lire ce genre de site), sont plus orienté façon blogging et vous demande de rédiger un texte type « actualité » sur le contenu souhaité. En général la taille du texte demandée est supérieure aux annuaires et vous pouvez travailler d’avantage la sémantique. Dans les deux cas, vous avez la main sur le contenu de la description ou du texte. Vous trouverez des listes d’annuaires et de site de communiqués de presse de bonne qualité et mis à jour régulièrement sur le blog de atypicom.

Vous avez désormais les bases pour construire votre stratégie de netlinking, à vous de promouvoir votre site… Mais rappelez-vous que le référencement est une vision long terme, n’attendez pas de résultats immédiats ou vous serez déçu ;)

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager avec vos amis...
Categories: dossiers

12 Responses so far.

  1. Bruno from Communication Web dit :

    Salut Julie,

    Voici 1 bon résumé du linking de base.

    On pourrait ajouter: si vous avez plusieurs blogs, faire des liens ancrés dans vos articles entre eux!

    Pour ceux qui ont 1 blog sous wordpress, je les encourage à installer « CommentLuv » qui permet au commentateur de laisser 1 lien supplémentaire vers l’article de son choix parmi les derniers de son blog.
    Je suis étonné de ne pas le voir ici.

    Et les réseaux sociaux?

    Personnellement, quand je trouve intéressant 1 article, 1 blog ou 1 site, je partage sur les réseaux sociaux, d’ailleurs ton article y aura le droit.

    A bientôt,

    Bruno

    • julie dit :

      Salut Bruno,

      Effectivement, si le webmaster possède de nombreux sites il ne faut pas hésiter… Sauf si les thématiques sont vraiment éloignés.

      Concernant les réseaux sociaux (déjà merci beaucoup pour le partage), ils sont des gros apporteurs de trafic et chaque partage est un gain potentiel de visiteurs, mais les liens restent en nofollow et ce billet concerne le référencement. Même si le débat fait rage, je pense que les réseaux sociaux n’améliorent pas directement le référencement. Indirectement évidemment comme tout ce qui fait parler du site en général (y compris les médias papiers et les salons et forums).

      Dernier point concernant CommentLuv, Attention, La remarque que je m’apprête à faire n’engage que moi et n’est aucunement fondée ;) : Comment Luv est un très bon plugin, très à la mode… Presque trop à la mode. Et Google aime bien punir ce qui est trop à la mode. Je ne pense pas que Google va « pénaliser » les sites l’utilisant, mais je pense qu’ils va assez rapidement le détecter et faire ce qu’il jugera nécessaire de faire.

      J’ai fait le choix de KeywordLuv qui récompense tout autant le commentaire avec un backlink optimisé, sans en abuser…

  2. Jean from referencement Nice dit :

    Vous avez listé les principales sources de netlinking.
    J’emets tout de meme une reserve sur les annuaires et site de communiqué de presse qui ont perdu énormément depuis l’arrivé de Pinguin.

    Et aussi, avant de faire du netlinking, creer du contenu !

  3. denis from formation management dit :

    une stratégie de bon netlinking demande en effet, un temps incroyable. Néanmoins, avec une bonne veille internet, on peut aussi en gagner beaucoup.
    au niveau des blogs, il existe également des sites qui permettent de rechercher les blogs en fonction de différents critères, n’ est-ce pas?
    en connaissez vous, qui marchent bien?
    est-ce qu’ un échange de lien avec un site de thématique fort différente vaut encore quelque chose?
    J’ entends souvent que les nofollow ne servent à rien mais j’ ai vu beaucoup de sites biens placés qui en avaient en grande quantité. qu’ en pensez-vous?
    au plaisir de lire votre réponse.
    bien à vous
    Denis

    • julie dit :

      Concernant votre première question, j’utilise Google pour chercher des blogs en dofollow, et aussi un peu google image (une technique bien connue pour rechercher ou ont posté vos concurrents).

      Les échanges de liens doivent entrer dans une vraie dynamique de partenariat, c’est à dire qu’ils sont peu nombreux et suffisamment mis en valeur pour montrer que vous êtes fiers de cet échange. Dans ce cas il sera utile pour votre référencement car Google le détectera comme tel s’il est mis en avant. Comme je l’ai dit dans cet article, les liens en pied de page sont à proscrire…

      Concernant les liens nofollow, ils permettent d’avoir un netlinking diversifié, mais à part cela… A pas grand chose. Les sites dont vous parlez ont probablement aussi beaucoup de liens en dofollow.

  4. phatsarr from sushi dit :

    Je pense que vous avez oublié les Diggs qui deviennent de plus en plus rares à causes du spamming et des contenus dupliqués, mais un digg like modéré genre batiref est un bon moyen d’acquisition de liens.

  5. pedro from storiste lyon dit :

    Je pense qu’aujourd’hui,avec l’outil de désaveu de lien sur GWT, la façon d’acquérir des backlinks va changer. Y’a des sources de liens qui vont bientôt mourir. Attendons de voir.

  6. Abie from Voitures moins chères dit :

    Heu bien c’est un travail à plein temps pour réaliser une bonne stratégie de netlinking.
    On voit que cela tient à des règles de conception de site et une série d’astuces pour obtenir des backlinks. Tout en évitant que notre site soit pénalisé pour excès de liens factices, il est essentiel que les backlinks se trouvent sur des pages de même thématique, et que les ancres ne soient pas la répétition d’une même groupe de mots-clés. La sur-optimisation est maintenant traquée par les algorithmes des moteurs de recherche.

  7. Chris from Annuaire pizzeria dit :

    J’utilise toutes ces techniques pour obtenir des backlinks, sauf celles des forums je devrais peut-être … Mais dans une thématique donnée, et contrairement aux blogs, il est difficle de trouver de nombreux forums qui optent pour les liens dofollow.

    La variété et la diversité des liens est très importantes dans une stratégies de backlinks, non ? C’est pour cela que je ne commente plus dans les forums. Qu’en pensez-vous ?

  8. alasso from Incomarbord dit :

    Merci pour cet article !

    Il est vrai que le référencement et les backlinks sont le nerf de la guerre pour avoir un blog performant.

    Je suis en plein référencement de mon blog et serait heureuse d’obtenir d’autres conseils de votre part

    Au plaisir de vous lire

  9. Edouard de from creation site internet nice dit :

    A ne surtout pas confondre avec l’utilisation maintenant de plus en plus proscrite des logiciels de netlinkings !

    La liste ci dessus, plus qu’exhaustive semble rester de loin la meilleure solution !

  10. Marie from Prépa IFSI dit :

    Dans Google, tapez : « intitle:MOTCLEF+KeywordLuv »

    Vous trouverez tous les blogs utilisant le module KeywordLuv (en dofollow) en rapport avec votre mot-clef permettant entre autres de placer une ancre optimisée..

Ne partez pas sans laisser un commentaire


This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.